avocat rouen divorce famille enault

Focus sur le métier d’avocat en droit de la famille

La compétence d’un avocat varie d’un avocat à un autre. Il n’existe pas un professionnel du droit capable de traiter tous les types de litige. Chaque avocat a suivi des formations spécifiques en choisissant la compétence qu’il veut acquérir. Il y a ceux qui se spécialisent dans le cadre du droit pénal, ceux qui se forment pour devenir avocat d’entreprise et spécialiste en droit des affaires et ceux qui se consacrent pour maîtriser uniquement le droit de la famille.

Dans cet article, on va parler du métier d’avocat en droit de la famille, les litiges nécessitant l’accompagnement de ce professionnel et le tarif d’un avocat spécialisé en droit de la famille.

Avocat en droit de la famille : c’est quoi ?

Il s’agit d’un expert du droit ayant des compétences spécifiques dans la résolution juridique des situations d’ordre familial. Ces avocats ont suivi des formations obligatoires dans un centre régional de formation professionnelle pour avocat.

Il a la capacité de prendre en charge les situations comme la liquidation de régimes matrimoniaux, le divorce, la succession, la séparation, la fiscalité familiale, tutelles, violences conjugales, altération du lien conjugal, pension alimentaire, autorité parentale et psychologie de l’enfant, filiation et le droit du mariage. Il peut également traiter les problèmes liés à la nationalité, aux mineurs et majeurs, aux actes d’état civil et au droit de divorce.

Un avocat en droit de la famille a deux missions principales. Le premier consiste à donner des conseils à ses clients sur des dossiers de natures diverses ainsi que de les informer des lois qui les concernent. Il a également la responsabilité d’accomplir les démarches nécessaires, les procédures officielles et d’assurer la réalisation des actes indispensables.

Ses professionnels sont formés pour être à l’écoute et attentifs aux besoins de son client. Il se met à son niveau afin de discerner son problème et de renseigner de façon simple tous les principes régis par les lois en vigueur. Ainsi, l’expert met en œuvre son savoir-faire pour conseiller sur les procédures judiciaires nécessaires pour élucider aux problèmes.

L’avocat en droit de la famille peut travailler de plusieurs façons :

  • Il peut être un collaborateur en cabinet d’avocat : il travaille avec d’autres spécialistes similaires au sein d’un cabinet généraliste ;
  • Il peut également exercer son métier à titre indépendant de manière libérale : dans ce cas, le spécialiste agit tout seul. Il peut faire appel au service d’un secrétaire dont la rémunération est à sa charge.

Quelles sont les principales missions d’un avocat en droit de la famille ?

Généralement, ce professionnel a les compétences nécessaires pour 2 variétés de missions.

Pour les cas non contentieux

Dans ce cas, le rôle de l’avocat est de rédiger des actes et de donner des conseils. Par exemple, il peut guider les futurs mariés en ce qui concerne le meilleur régime matrimonial à adopter qui s’adapte à leur situation patrimoniale. Il établit leur contrat de mariage.

Cet expert peut aussi procéder à la conciliation des intérêts des ex-conjoints. Il prend en charge, en cas de divorce par consentement mutuel, l’établissement de leur convention de divorce. À noter que l’assistance d’un avocat divorce est obligatoire que ce soit un divorce par consentement mutuel ou un divorce contentieux.

Il est compétent pour conseiller ses clients sans une panoplie de domaines. Cela concerne la rédaction de la convention liée au PACS. Il est qualifié pour guider en termes de litige concernant toutes les variétés d’adoptions et en termes de reconnaissance de paternité.

Il est possible de recourir à ses services dans les litiges liés aux curatelles, tutelles, et aux mesures de protection. Il conseille également sur des questions liées à la succession.

Pour les cas contentieux

Dans ce cas, l’avocat en droit de la famille a l’obligation d’assister et de représenter son client devant le JAF ou Juge aux Affaires Familiales. Le litige peut s’agir d’une rupture des partenaires PACS ou d’une rupture de mariage.

Sa mission consiste à défendre les intérêts du parent qui ont rompu le lien conjugal. Cela peut s’agir de la garde parentale, la prestation compensatoire, la pension alimentaire, le droit de visite, l’autorité parentale et le partage des biens de la communauté.

L’avocat en question a pour mission de défendre son client dans le cas de violences conjugales. Succession et adoption, ce professionnel peut être sollicité dans ces types de litiges.

Quel est l’honoraire d’un avocat en droit de la famille ?

L’honoraire d’un avocat en droit de la famille varie d’un avocat à un autre. Le coût de ses services peut dépendre de son statut. L’honoraire d’un avocat en collaboration en cabinet est différent d’un avocat qui travaille à titre individuel.

Mais généralement, le tarif dépend intégralement de la mission que vous allez lui confier, de la complexité de la tâche et de la durée de la mission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.