pourquoi appelle t on maitre avocat

Pourquoi appelle t-on un avocat Maître ?

L’ avocat est un  professionnel de droit.  Il est incontournable pour assurer votre défense à Rouen. Lorsque vous  allez le rencontrer en rendez-vous , vous l’appellerez « Maître ».

Il est inconcevable  d’entendre une personne  s’adresser à  un avocat  par « monsieur » ou « madame ». On l’appelle systématiquement  « Maître ». Pourquoi utilise-t-on ce nom pour s’adresser aux avocats ? Est-ce obligatoire ? Nous allons essayer de répondre à cette question dans cet article.

Doit-on utiliser le nom « Maître » pour s’adresser aux avocats ?

Il n’existe pas d’obligation légale qui vous oblige à utiliser le titre « Maître » pour s’adresser à un avocat à Rouen.En réalité , il s’agit du même usage que lorsque l’on s’adresse à un médecin  avec le titre « Docteur  » . C’est une pratique de longue date retrouvée pour certaines professions.

On a tendance à penser qu’on les appelle « Maître »en raison du   diplôme de maîtrise de Droit, c’est-à-dire du  Master. Il s’agit d’une fausse idée reçue. Au contraire, l’appellation existait même avant que les diplômes et l’étude de la profession d’avocat n’apparaissent. Cette  appellation du professionnel du droit est née progressivement  au fil des années.

Quelle est l’origine de l’appellation « Maître » ?

L’appellation « Maître » existe depuis longtemps, depuis la formation de la  profession d’avocat maître au 6 ème siècle. C’était à l’époque où les clercs laïcs de l’Église catholique étaient qualifiés d’avocats. « L’ordre des avocats » est né d’ailleurs à cette époque.  Ils s’occupaient de la représentation des ministres ordonnés. Ils avaient pour fonction de veiller sur l’église ainsi que sur  les croyants grâce aux prières. Ils exerçaient aussi le rôle d’enseignant de la religion. Ce sont les avocats qui conféraient les sacrements. Avec ce statut religieux, les personnes de cette époque les appelaient par respect « Maître ». Il s’agit d’une très ancienne coutume.

A cette époque,  Il était interdit aux femmes  d’exercer un tel métier. Elles n’avaient pas le droit de s’occuper des tâches religieuses. La pratique de la profession d’avocat pour les femmes est donc  très récente. C’est la raison pour laquelle le nom « Maître  » n’a jamais été féminisé.

Entre avocats, il est d’usage d’écrire « Confrère », « Mon cher Confrère ».

En revanche, lorsqu’un avocat s’adresse à un autre avocat de sexe féminin, il écrit désormais   » Ma chère Consœur ».

Le nom « Maître » est dédié aux personnes ayant une profession de grande importance et un statut important. Le métier d’avocat en fait toujours partie .

Existe-t-il des professionnels du droit appelés « Maître » ?

Les avocats ne sont pas les seuls à être appelés « Maître ». Les Français  s’adressent à d’autres professionnels du droit en utilisant ce titre . Parmi ces  experts en droit, on peut citer notamment:

  • Les notaires ;
  • Les liquidateurs judiciaires ;
  • Les greffiers des tribunaux de commerce ;
  • Les huissiers de justice ;
  • Les experts judiciaires.

Peut-on appeler le juge « Maître » ?

Les magistrats ne se font pas appeler « Maître », réservé aux avocats.

Pour s’adresser à un juge, il est obligatoire d’utiliser :

 « Monsieur le Juge », « Madame le Juge », « Monsieur le Procureur » »Madame le Procureur » ou « Monsieur le Président », « Madame le Président » .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.